Tout le monde veut une imprimante 3D (à 200 dollars)

Un projet de financement participatif (crowdfounding) vient de récolter 3,4 millions de dollars. Il s’agit de récolter des fonds afin de concevoir une imprimante 3D pour moins de 200 dollars. Preuve, s’il en faut encore, que l’impression 3D n’en est plus au stade de la curiosité mais a bien pris le virage de la consommation de masse.

Une imprimante 3d grand public

Le projet M3D propose de créer une imprimante 3D à partir de 200 dollars, puis un autre modèle à $300 et enfin le haut de gamme à $600. Baptisée The Micro, l’imprimante 3D grand public (donc la moins coûteuse) mesure 18,5 cm de côté et ne pèse qu’un kilo. Elle utilise des filaments de 1,75 mm de PLA ou d’ABS.

Mais le plus beau reste le logiciel développé spécifiquement. Micro Motion Technology est conçu de manière intuitive et pourra même s’installer sur une tablette tactile. L’imprimante se branche via le port USB.

5_TheMicro_1 5_TheMicro_2

Tout le monde veut une imprimante 3D (à 200 dollars)