Actualités

Retour aux actus

Solidarité : bien plus qu’un voyage au Sénégal !

association / sénégal / solidarité / voyage
0
Le 22 novembre 2022

Invitation au Sénégal où Monsieur et Madame VENIEN, responsables de l'entreprise Micro Lynx, ont passé ce dernier mois...

À la rencontre de l’association Terres
et Cultures Solidaires

Leur voyage s’est organisé autour d’un objectif bien particulier ! Agir aux côtés de l’association « Terres et Cultures Solidaires » qui oeuvre en faveur de l’accessibilité éducative auprès des écoles du Sine Saloun, une région naturelle qui se trouve au Nord de la Gambie et au sud de la Petite-Côte au Sénégal…

senegal

Là-bas, les conditions de vie sont extrêmement précaires et l’accès à l’éducation complexe pour des milliers d’enfants qui n’ont pas les moyens nécessaires pour se déplacer jusqu’aux écoles, se payer un déjeuner et, par extension, maintenir un cursus scolaire adéquat… C’est en prenant la direction du Sénégal et en s’intégrant au quotidien des habitants sur place que M. et Mme. VENIEN ont pu agir concrètement pour l’association Terres et Cultures Solidaires.

IMG 1793

« L’éducation est une étape importante dans la vie d’un enfant qu’il soit enfant des rues, orphelin, handicapé. C’est un des remparts contre toutes les formes d’extrémismes et d’obscurantismes…
Ce sont ces enfants qui feront la société de demain. »
– Terres et Cultures Solidaires 

TerresEtCulturesSolidaires logo final tcs ah sans cadre 1

Cette association s’est formée en 2013 et a pour but de valoriser le développement de micro-projets pour les écoles de la région du Siné Saloun, au Sénégal. Constructions de bancs érigés grâce à la récupération de déchets plastiques dans la nature pour les écoles, plantation d’arbres, créations d’ateliers de sensibilisation à l’environnement et du développement durable, parrainages financiers (…) les actions se multiplient en faveur de toute la population, dans le respect des coutumes locales.

Monsieur et Madame VENIEN y sont bénévoles depuis trois ans maintenant, après avoir fait connaissance des enjeux de l’association et des besoins sur place, lors d’un voyage touristique…

front

Quelques photos de la cour du collège et d’une classe de CE2…

blank

 

Partir à la rencontre des acteurs de l’association

blank
L’institutrice Fatoumata

Leur séjour les a mené dans les cours de récréations de différentes écoles de la région, notamment à la rencontre des acteurs primordiaux de l’association…

« Nous avons rencontré Fatoumata, institutrice dans une école publique à Ndangane, Marthe, directrice de l’école des parents de Yayème, Fadel bénévole pour l’association, habitant à Fimela.

L’association TCS parraine une centaine d’enfants dans les écoles primaires, collège, Lycée situés à Ndangane, Yayeme et Fimela. L’argent du parrainage permet de payer les frais de scolarité des enfants et, pour les enfants du primaire, de payer quelques denrées de base. Il leur donne aussi accès, ainsi qu’à deux personnes de leur famille, à un carnet de santé qui prend en charge une partie des frais quand ils ont besoin de soins ou de médicaments. »

blank« Nous les avons aidé à prendre les enfants en photo et à mettre à jour les informations sur chacun d’entre eux. Nous avons aussi beaucoup discuté avec eux sur la vie dans les écoles, les difficultés rencontrées, l’augmentation des prix des denrées de base etc… » explique Gwenaëlle VENIEN.

« C’était important de mettre une histoire sur un visage pour faire la liaison entre les parrains et marraines qui n’auront pas forcément l’occasion de rencontrer les enfants qu’ils soutiennent. Chacun a un parcours de vie et des difficultés qui leur sont propres, il était donc primordial de les partager. » complètera Olivier VENIEN.

blank
Quelques profils d’enfants qu’ils ont pu rencontrer

« Parrainer un enfant c’est l’accompagner dans son parcours scolaire
le plus longtemps possible afin de lui permettre d’accéder à des études
supérieures ou à une qualification. C’est l’aider à construire sa vie d’adulte. »
– Terres et Cultures Solidaires

 

« Certains parrains se sont désistés pour 2022-2023 et de nouveaux enfants en grande précarité ayant été repérés, nous avons décidé avec Olivier que Micro Lynx prendrait en charge le parrainage de ces enfants. Nous réfléchissons à d’autres actions à mettre en oeuvre. Nous reviendrons vers vous avec plus de détails sur notre voyage et sur ces parrainages et éventuelles actions dans les prochaines semaines afin d’échanger avec ceux qui seraient intéressés.

Ce voyage nous a aussi permis de rencontrer d’autres personnes et de mieux comprendre leurs traditions, leur mode de vie, leurs difficultés. Ça a été une belle expérience humaine. » terminera Mme. VENIEN.

Si vous souhaitez, à votre tour, participer à cette belle aventure humaine et soutenir les actions de l’association Terres et Cultures Solidaires, retrouvez-les au lien suivant :

https://www.terresetculturessolidaires.fr/nos-actions/parrainage/

 

0 Commentaire(s)


Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[elementor-template id="283"]