Offset : le choc des photos

Le problème avec les photos libres de droits c’est que souvent, trop souvent, nous ne sommes pas tout seul à les utiliser. L’enfant qui sourit, la campagne verdoyante avec un cerisier en fleur, les gratte-ciels de New-York… se retrouvent de flyer en kakemono, d’affiches en une de magazines corporates.

C’est que les bonnes photos à 50 $ ne courent pas les rues. Jusqu’à présent l’alternative consistait à acheter ses clichés directement à des photographes dont l’exclusivité se payait au prix fort.

Shutterstock, spécialiste des photos libres de droit à décider d’investir ce marché et de négocier avec les photographes des tarifs à mi chemin entre les photos libres de droits et les photos exclusives. Résultat : la collection est immense, les clichés somptueux, les thématiques très nombreuses.
2_offset_2-1024x534

Un moteur de recherche multi critère permet de trouver rapidement les photos et l’offre tarifaire ne comprend que deux options. Le cliché en 72 dpi est vendu 250 $ tandis que la photo full définition (300 dpi) s’affiche à 500 $. Le site propose également de nombreuses illustrations originales.
2_offset_1-1024x535

http://www.offset.com

La vidéo de présentation du service Offset : http://vimeo.com/61055029

Offset : le choc des photos