Numérique ou papier ? Papier ou numérique ?

Le numérique est-il plus écologique que le papier ? Le papier tend-il à disparaître ?

De nombreuses questions se posent aujourd’hui sur l’impact environnemental du tout informatique. Ainsi, cet article tente de répondre à ces quelques questions que nous nous posons chaque jour.

Le numérique plus écologique que le papier ?

Actuellement, tous nos mails possèdent cette petite phrase « préserver l’environnement, n’imprimez pas ce mail« . Mais qu’en est -il vraiment de l’impact écologique de nos mails et autres supports informatiques ? Passer du temps sur notre ordinateur et nos téléphones est-il plus bénéfique pour l’environnement que de lire un livre ou un journal ?

Nous connaissons les impacts du papier sur la nature depuis longtemps : déforestation, industrie de transformation forte consommatrice d’eau, des déchets à retraiter, etc. Mais très peu d’études nous permettent de connaître le réel impact de l’informatique sur l’environnement. Nous savons d’ores et déjà que l’informatique et plus largement le numérique ne sont pas neutres, ils consomment de l’énergie, et demandent beaucoup de ressources naturelles non renouvelables pour leur fabrication. Ainsi, l’informatique ne serait peut-être pas plus écologique que le papier.

Une association pour la défense du papier.

Face à une image de plus en plus mauvaise du papier, une association pour la défense du papier s’est créée en janvier 2010 pour en défendre ses avantages : Culture Papier. Fondée par des acteurs majeurs du monde industriel, politique, littéraire, scientifique et des médias, cette association a pour vocation de sensibiliser l’opinion publique sur le rôle économique, social et culturel du papier et de l’imprimé, et en promouvoir le développement responsable.

 

Un Manifeste en faveur du Papier et de l’Imprimé a déjà été signé par tous les membres fondateurs. Il sera prochainement diffusé à l’ensemble des parlementaires français et européens.

L’association prévoit de nombreuses actions de sensibilisation : campagne de communication, programmes télévisés courts destinés aux chaînes de télévision et aux établissements scolaires…

Une première série d’écrivains (Eric-Emmanuel Schmidt et Marc Lévy), de journalistes, de parlementaires (Hervé Gaymard, ancien Ministre, Député de la Savoie, Michel Lejeune, Député de Seine-Maritime, Président du groupe d’étude « Imprimerie et Culture Papier » à l’Assemblée nationale…) ou encore des personnalités du milieu artistique et culturel (Michel Boujenah, Pascal Légitimus, Alexandre Arcady, Satya Oblette), du milieu scientifique (Pierre-Marc de Biasi, Directeur de recherche du CNRS) et Serge Orru, le Directeur général du WWF France et fondateur du Festival du vent, ont tous annoncé leur soutien à l’association et apporteront leur concours la réalisation du plan d’actions 2010-2012.

L’informatique ou le papier : tout n’est que diminution des gaspillages…

Ce débat ne cesse d’opposer imprimeurs et informaticiens, chacun défendant son point de vue. Dans un monde où la communication est un pilier de l’économie des entreprises, finalement l’un ne peu plus aller sans l’autre : le numérique ET le papier. La question est alors fondamentalement sur les choix de supports que nous faisons qu’ils soient électroniques ou papier. Le papier a fait aujourd’hui des efforts considérables en terme de diminution de son impact environnemental : traçabilité du bois pour empêcher la déforestation, disparition du chlore dans le blanchiment du papier, réutilisation des fibres recyclées, filières de valorisation plus performantes, etc..Tandis que le numérique, commence également à se poser des questions sur la consommation énergétique de ses serveurs et proposent des mesures compensatoires, des serveurs mieux dimensionnés pour limiter des surconsommations.

Désormais, c’est à nous, utilisateurs, de faire des bons choix en diminuant nos consommations inutiles : imprimer recto-verso, optimiser les impressions même pour les supports de communication, choisir des ordinateurs et des serveurs plus respectueux de l’environnement et surtout toujours éteindre son ordinateur… !

MicrolynxNumérique ou papier ? Papier ou numérique ?

Articles en relation