Les grandes manœuvres de l’imprimerie industrielle

Heidelberg (déjà associé à Ricoh) et Fujifilm (déjà associé à Xerox) fusionnent leurs activités de recherche et développement dans le domaine des technologies jet d’encre.

1579697_638224292902312_1520086414_n

Les grandes manœuvres des géants de l’imprimerie continuent après un accord du même type entre Komori et Landa pour les toners. Le partenariat entre Heidelberg et Fujifilm concerne le marché des presses pour l’emballage et vise à apporter à chacune des sociétés l’expertise de l’autre. Heidelberg va ainsi renforcer son savoir-faire en ce qui concerne l’impression jet d’encre tandis que le géant japonais investit le domaine de la presse d’imprimerie.

Heidelberg ambitionne de réaliser un CA de 200 millions d’euros en trois ans sur les technologies numériques tandis que Fujifilm entend s’appuyer sur la force du réseau commercial de l’allemand pour investir encore plus le marché de la technologie numérique jet d’encre.

Pour rappel, Fujifilm possède un poids identique sur le marché de l’impression jet d’encre, du CtP et du pré presse, et Heidelberg, est l’un des géants mondial de l’impression offset. Les collaborateurs de l’imprimerie numérique  MicroLynx ont pu une nouvelle fois le constater récemment en découvrant, en Allemagne, leurs dernières innovations.

Une fusion qui, sur le papier, renforce les deux groupes mais qui surtout  accélère un processus de concentration assez colossal sur le marché de l’imprimerie

 

Les grandes manœuvres de l’imprimerie industrielle