L’impression 3D s’invite dans l’espace

Nous parlons régulièrement d’impression 3D, notamment pour présenter la création de nouveaux produits. Cette fois, il ne s’agit pas d’un nouvel objet mais d’une impression qui a eu lieu dans l’espace à bord de la Station spatiale internationale (ISS) !

La machine, baptisée « Portable Onboard Printer 3D » a été créée par le groupe français Altran qui a collaboré avec Thales Alenia Space et l’Institut italien de technologie (IIT). L’imprimante a été utilisée par l’astronaute américain Scott Kelly qui assurait le commandement de l’ISS à ce moment là. L’expérience, d’une durée d’une heure, a permis de fabriquer de petits objets qui seront ensuite comparés à leurs répliques exactes produites sur terre.

Ce test en apparence anodin, pourrait s’avérer extrêmement utile pour la suite des missions spatiales. Les futurs astronautes pourront ainsi créer les pièces dont ils ont besoin à la demande et quasi-instantanément, sans avoir à dépendre d’une mission d’approvisionnement depuis la terre.

Outre l’impression tridimensionnelle d’objets à bord de navettes spatiales, les scientifiques voient même plus loin avec la création de bases lunaires imprimées en 3D en utilisant les matières premières disponibles sur place. Une fois de plus, les applications possibles de ce procédé d’impression semblent quasi-illimitées.

MicrolynxL’impression 3D s’invite dans l’espace