La face cachée du numérique à Micro Lynx

Chaque mois d’ici à la fin de l’année, nous allons vous proposer un article pour découvrir un service de l’imprimerie. Aujourd’hui, zoom sur l’impression numérique.

.Mais qu’est ce que c’est ? A Micro Lynx on parle d’impression de données variables (De quoi ?). Attendez avant de répondre, ne vous affolez pas. Ensemble, nous allons décortiquer ce terme..

Les particularités de l’impression numérique

Tout est contrôlé par l’ordinateur : du lancement de la machine à l’impression, en passant par le repérage et le contrôle de couleurs. (Le nettoyage aussi ?) Heureusement que non. La maintenance, le nettoyage des machines se font… bien sûr manuellement.

La possibilité d’imprimer un visuel peut être modifiée à chaque exemplaire. C’est-à-dire que sur un même fond de page, on peut changer soit le visuel soit le texte. Le terme qui qualifie ce procédé est la « donnée variable ».

Exemple :
Vous êtes dans une société et vous souhaitez imprimer des cartes de visite pour vos salariés Bien sûr chacune à son propre nom avec votre charte graphique ! Pour résoudre à ce problème nous intégrons les fameuses données variables ! Ceci est un exemple parmi tant d’autres où l’impression personnalisée peut être utilisée. (ex : loteries, courriers attitrés…)
.

Le numérique à Micro Lynx

Notre service d’impression numérique dispose de trois machines Numériques : iGen 3, iGen4 et la Nuvera.
La particularité de l’iGen3 et  de l’iGen4 c’est qu’elles impriment en Quadri (1) et en retiration(2). La Nuvera imprime aussi en retiration mais seulement en noir. La vitesse de production varie selon le type de format papier mais en général, ces machines numériques tournent à 850 feuilles imprimées en retiration à l’heure.

;
Le numérique vise les petits et moyens tirages, on verra dans quelques années, peut-être que le numérique remplacera l’offset On utilise de l’encre solide où réside de micro billes magnétiques et de pigments de couleur : le toner. Cette matière est utilisée dans le domaine de la « Xérographie » (3).

.

  DSC_7396DSC_73921

.

3 machines, 3×8, 3 mecs…

Serge, responsable du service. Il est le plus ancien de l’équipe concernant l’ancienneté, 9 ans au total. Il a commencé avec une formation de paysagiste puis avant la sortie du Macintosh il s’est retrouvé dans la photogravure en noir et blanc dans des imprimeries. Après l’arrivée DU MAC dans les entreprises, il s’est dirigé en tant qu’opérateur PAO. Finalement il n’a suivi aucune formation pour devenir ce qu’il est aujourd’hui. Il a appris sur le tas, c’est un autodidacte !

Manu, conducteur, le cadet du service. Cela fait 4 ans qu’il est à Micro-Lynx. Il a commencé sa première année en alternance à l’école de l’imprimerie de Nantes puis la société lui a proposé un contrat. Après une super formation avec SERGE, aujourd’hui  il est devenu autonome et fonctionne en 3/8 avec le reste de l’équipe. De plus Manu, il s’occupe de la nouvelle machine qui fait du vernis sélectif, la SCODIX.

Olivier, l’apprenti conducteur. Le plus jeune des trois Mousquetaires au niveau de l’ancienneté. Il est rentré à Micro Lynx courant juin 2011. Il est sous contrat de professionnalisation soit 3 à 7 jours chaque mois à l’école de l’imprimerie de Nantes et le reste du temps en entreprise. Il a débuté en tant cuisinier puis s’est lancé dans la photo argentique, dans la vente et finalement dans l’imprimerie.

Le petit + vert

Tous les consommables (toners, pièces…)

sont récupérés par XEROX pour les recycler.


(1) Quadri : 4 Couleurs CMJN
(2) Retiration : C’est le basculement de la feuille en recto/verso

(3) Xérographie : C’est un procédé d’impression qui par le biais du  cylindre d’impression, chargé en électricité statique, permet un transfert du toner (ne pas confondre avec le tonnerre) au cylindre puis sur la feuille. Ensuite, cette feuille d’impression passe dans « un four » pour  que l’encre sèche et donne un rendu optimal du visuel.

Nous disposons de trois machines Numérique iGen 3, iGen4 et la Nuvera.
La particularité de l’iGen3 et  de l’iGen4 c’est qu’elles impriment en Quadri (1) et en retiration(2). La Nuvera imprime aussi en retiration mais seulement en noir. La vitesse de production varie selon le type de format papier mais en général, ces machines numériques tournent à 850 feuilles imprimées en retiration à l’heure.
Le numérique vise les petits et moyens tirages, on verra dans quelques années, peut-être que le numérique remplacera l’offset…. On utilise de l’encre solide où réside de micro billes magnétiques et de pigments de couleur : le toner. Cette matière est utilisée dans le domaine de la « Xérographie » (3).
La face cachée du numérique à Micro Lynx

Articles en relation